EXTÉRIEUR & INTÉRIEUR

Commnt utiliser l’impression 3D pour le jardinage ?

Utilisations de l’impression 3D dans le domaine du jardinage

Depuis quelques années, l’impression 3D fait partie de notre quotidien. Cette technologie est utilisée en médecine pour fabriquer des prothèses, en décoration pour fabriquer des objets comme des pots à crayons ou des boîtes, ou encore dans la conception de meubles. Concevoir son jardin avec l’impression 3D est donc possible.

Les avantages de l’impression 3D 

L’impression 3D présente plusieurs avantages.  Tout d’abord, elle permet de créer un objet rapidement, ce qui réduit les coûts de production. Il est même possible de corriger les erreurs qui pourraient être présentes dans la conception. En réalité, il s’agit surtout d’une solution pour obtenir des pièces uniques. Elle est donc idéale si vous souhaitez un jardin personnalisé avec des pièces qui n’existent pas sur le marché. Même les formes les plus complexes sont possibles, puisque cette technique consiste à concevoir l’objet couche par couche. La créativité n’a pas de limites ! Il convient également de mentionner que ce système répond aux attentes actuelles en matière d’écologie. Il n’y a pas de gaspillage de matière première et le mode de consommation est considérablement réduit et mieux géré.

Le procédé d’injection plastique

L’injection plastique permet de créer une pièce en plusieurs exemplaires. Le plastique est fondu puis injecté dans la cavité d’un moule. Après solidification, la pièce est éjectée et une nouvelle est fabriquée. Ce procédé rapide est plus économique, mais seulement si les pièces sont fabriquées en grande quantité. En horticulture, cela peut être le cas pour les tuteurs ou les systèmes de fixation des plantes. Cette technique est également rentable pour créer de multiples jardinières et paniers qui trouvent facilement leur place dans le jardin.

Concevoir des objets personnalisés

Utiliser l’impression 3D, c’est la garantie d’obtenir des pièces durables. La variété des matériaux disponibles permet de créer des éléments de décoration totalement uniques. Cela s’inscrit dans la tendance du bricolage. Les propriétaires auront dans leur jardin à la fois des objets décoratifs issus de leur imagination et des objets qui correspondent parfaitement à leurs besoins. Par exemple, des outils de jardinage sur mesure comme des arrosoirs qui s’adaptent sur des bouteilles en plastique, des pots de fleurs aux formes originales ou des jardinières sophistiquées.

Créer des spots muraux

Grâce à l’impression 3D, il est également possible de créer des spots muraux ou des guirlandes de lanternes. La technologie d’impression 3D est particulièrement adaptée aux jardins japonais ou urbains, caractérisés par leurs fontaines et leurs lanternes. Et pourquoi ne pas créer un épouvantail entièrement personnalisé ? Il sera totalement unique et bien loin des épouvantails d’antan. Autre idée : un nichoir à oiseaux imprimé en 3D. Il sera unique et permettra aux oiseaux d’accéder à l’eau et aux graines.

Remplacer des pièces cassées

De la création à la réparation, L’impression 3D permet également aux jardiniers de remplacer une pièce manquante ou cassée. C’est notamment le cas des vieux outils qui ont besoin d’un nouveau manche, ou d’une prise perdue sur la tondeuse à gazon, ou encore de la réparation de pièces usées. De cette manière, la durée de vie des objets est prolongée. Les objets sont remplacés au lieu d’être rachetés.

Pour l’instant, l’impression 3D ne permet pas encore de produire des objets de grande taille, mais il est certain que cela sera possible dans les prochaines années. Il sera donc possible de concevoir et d’aménager son jardin de A à Z en imprimant des terrasses ou des murets. Ce qui augmentera encore la liberté de conception.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.