TRAVAUX

Tout savoir sur le remblaiement d’un terrain de construction

Tout savoir sur le remblaiement d'un terrain de construction

La construction d’une maison, comme de multiples procédés techniques, exige une planification méticuleuse. C’est ce qui assurera la stabilité et l’endurance du bâtiment.

Le remblaiement, également appelé terrassement, est un processus important qui ne doit pas être négligé. Il s’agit de préparer le terrain afin de poser les fondations de la maison.

Cela nécessite le transport d’énormes quantités de matériaux tels que la terre, le sable et le gravier.

Un travail strictement contrôlé

Le remblaiement d’un chantier de construction est soumis à de nombreuses réglementations. Elle est contrôlée par la loi ainsi que par les règles d’urbanisme en vigueur dans la commune où se déroule la construction. Vous aurez besoin soit d’une déclaration préalable, soit d’un permis d’aménager en fonction de la surface, de la hauteur et de l’emplacement des travaux, tandis que certains travaux en sont exemptés.

Faire appel à un professionnel

Comme indiqué précédemment, la qualité du remblai va influencer la solidité et la stabilité de la construction. Il y a des méthodes à suivre que seul un expert peut maîtriser. Il est non seulement capable de mener à bien les composantes les plus techniques de cette tâche, mais il est également équipé pour manipuler les matériaux qui en résultent.

Cette phase est très fastidieuse et provoque souvent des maux de tête. Chez Hesus, on propose de mettre en place une forme d’économie circulaire pour les matériaux de remblai, dans laquelle ce qui est prélevé sur votre site est réutilisé ailleurs. Cela permet d’augmenter la récupération des matériaux et de réduire l’effet environnemental de ces sites.

En outre, l’organisation s’attache à réduire le stockage en recyclant rapidement les ressources d’un endroit à l’autre. Cela ne signifie pas qu’il s’agit d’un remblai à faible coût, bien au contraire. De nombreuses investigations internes sont réalisées pour vérifier que le sol utilisé sur votre chantier est aussi proche que possible du sol d’origine afin d’assurer la stabilité de l’ouvrage. Cette idée de traçabilité est un atout précieux qui vous permet d’avoir l’esprit tranquille.

Les différentes formes de remblais

Si le principe du remblai est toujours à peu près le même, dans cet exemple la superposition de couches consécutives de matériaux divers, il est indéfiniment modulable. En effet, il faut choisir les matériaux appropriés en fonction de leur granulométrie, de leur teneur en eau et de leurs caractéristiques physiques en général. Là encore, l’aide d’un professionnel est nécessaire.

Ensuite, chaque couche sera dispersée dans l’excavation et délicatement compactée avant la pose de la couche suivante. Les différents matériaux sont ainsi inextricablement liés les uns aux autres, offrant une garantie de solidité incontournable.

Enfin, une dernière couche de sable ou de cailloux fins est appliquée, et la construction peut commencer. Une construction que vous aborderez sereinement, assuré par l’expertise avec laquelle votre remblai a été élaboré puis réalisé.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:TRAVAUX