TRAVAUX

La pose d’une fenêtre de toit en 10 étapes

Les lucarnes sont judicieuses à choisir pour les meubles dans le grenier ou pour éclairer un espace existant. Cependant, qu’il s’agisse de construction ou de rénovation, c’est une installation qui demande de bons outils et de bonnes compétences en bricolage. Alors de quels outils avez-vous besoin, et surtout, difficile, pour choisir le bon modèle de fenêtre de toit ?

Est-ce difficile de poser une fenêtre de toit ?

A moins d’être un très bon bricoleur, installer une fenêtre de toit (ou Velux, une marque devenue un terme populaire) n’est pas chose aisée. Qu’il s’agisse de créer une ouverture ou de remplacer un puits de lumière, il y a différents paramètres à considérer. D’abord et avant tout, la sécurité et l’équipement dont vous avez besoin si vous devez grimper sur le toit.

Vous pouvez également rencontrer des problèmes inattendus, notamment lors du perçage de plafonds et de toitures (présence de solives, de tuyaux ou de conduits électriques par exemple).

Veuillez noter que l’installation de la fenêtre de toit doit être parfaitement et complètement étanche et étanche à l’air. En effet, étant sur le toit, il est directement exposé aux intempéries (fortes pluies, orages, grêle, neige, etc.). Par conséquent, il doit être installé selon les règles de la technologie.

Quel type d’ouverture choisir ?

Les lucarnes peuvent être ouvertes de trois manières :

  • Par projection : C’est le système le plus utilisé. La fenêtre s’ouvre facilement en poussant la poignée. Recommandé pour les toits à faible pente et les espaces restreints. 

  • Système d’ouverture/fermeture rotatif : lorsque la fenêtre est ouverte, le haut tourne vers l’intérieur et le bas vers l’extérieur. Cette fenêtre est recommandée pour les toits avec des pentes comprises entre 15° et 90°. 

  • Côté : S’ouvre comme une fenêtre à battant classique. S’adapte à tout type de toiture.

Quels sont les outils nécessaires à l’installation de fenêtres de toit ?

Pour assembler vous-même la fenêtre de toit, vous aurez besoin du matériel suivant :

couteau de charpentier, crayon, Scie à métaux, jeu de tournevis, Niveau,tailleur, tailleur de laine, scie sauteuse, marteau, scie sabre,chauffeur,agrafeuse,chevron,Latte,Ruban de,masquage,sabots,membrane étanche,habillage pluie avec gouttière, vos fenêtres et leurs panneaux, Dispositif de sécurité.

Comment choisir le bon modèle de fenêtre de toit ?

Avant de choisir un puits de lumière, vous devez d’abord vérifier la pente de votre toit. C’est elle qui peut choisir le système d’ouverture le plus adapté. Ensuite, vous devez choisir la taille en fonction de la superficie de la pièce. Plus la pièce est grande, plus les fenêtres doivent être grandes pour laisser entrer le plus de lumière possible. En outre, vous devez choisir différents matériaux.

 Le PVC est solide, économique, très résistant aux intempéries et offre une excellente isolation et isolation phonique. L’aluminium est léger, solide et solide. Cependant, les châssis de fenêtre en aluminium ne sont pas les plus isolants. Le bois est un isolant solide et bon. Cependant, c’est aussi un matériau qui nécessite un entretien régulier. N’oubliez pas le type de vitre (étiqueté pour décrire les performances de la fenêtre et fournir des conseils). Plus le vitrage est efficace, plus le confort thermique procuré par le lanterneau est important et plus les économies d’énergie réalisées sont importantes. Enfin, vous pouvez également ajouter des accessoires tels que des volets roulants ou un système électrique d’ouverture et de fermeture à distance.

Comment poser des fenêtres de toit ?

Une fois que vous avez acheté votre fenêtre et réuni tous les outils, il ne reste plus qu’à l’installer. Il y a environ 10 étapes. Les voici : 

Marquer l`allant Sous le toit : marquez l’emplacement allant du velux à l’aide d’un scotch ou en découpant directement l’espace à occuper, déterminez l’allant du encadrement haut et bas, et marquez-les au crayon, tracer l’allant des chevrons pour rendre facile la découpe.

Découper l’ouverture : découpez le bastaing perpendiculaire et fixez les originaux chevrons, enlevez les tuiles, découpez les tanières.

Faire un patatras de consolidation : Installez de originaux tanières en recherchant les indications du fabricant, vérifiez les niveaux, posez des malgré-tanières si besoin.

Préparer la fixation de la fenêtre : retirez les battants de votre fenêtre, posez les équerres de sédentarisation sur la canevas en recherchant les indications du fabricant.

Fixer le canevas : Positionnez le canevas sur les tanières de contorsion à ce qu’il repose sur ses équerres, vérifiez le niveau et qu’il est centré et fixez-le.

Installer les battants : présentez  les battants sur le canevas, traversez de manœuvre sur l’extérieur, fermez-le afin de vérifier le parallélisme.

Fixer la manière : retirez les battants et marquez l’allant de la manière en haut de la fenêtre, sciez les tanières et l’spectacle pour sertir la manière, fixez la manière.

Poser l’accordage extérieur : Préparez vos tuiles avec une meuleuse si besoin, posez le projet en bas de l’accordage, subséquemment fixez le profilage sur le canevas, collez la cotillon d’herméticité malgré les tuiles, installez les dissemblables éléments d’accordage en suivant les prescriptions du fabricant.

Replacez les tuiles : Installez le tiare de mousse, placez les tuiles.

Replacez les battants : Reposez les battants là-dedans comme précédemment.

 

 

 

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:TRAVAUX