EXTÉRIEUR & INTÉRIEUR

Quels critères pour bien choisir son climatiseur ?

critères pour bien choisir son climatiseur

Pendant les mois d’été ou lorsqu’il fait très chaud, le rafraîchissement est un confort essentiel. Bien que de nombreux lieux ne soient pas climatisés, c’est généralement sur le lieu de travail qu’un flux léger et frais est le plus apprécié. Si l’utilisation d’un ventilateur permet de créer un peu de fraîcheur, c’est une solution qui atteint rapidement ses limites. L’installation d’une climatisation est la meilleure solution en cas de fortes chaleurs. Mais comment choisir son climatiseur ?

Informations importantes sur les climatiseurs

Comme pour les ventilateurs, il existe de nombreux modèles de climatiseurs. Comme il s’agit d’un produit coûteux, il est d’autant plus important que vous sachiez exactement comment choisir votre climatiseur.

Actuellement, il existe quatre grands types de climatiseurs sur le marché. Le climatiseur monobloc à évacuation simple ou double, le climatiseur split mobile et le rafraîchisseur d’air (également appelé climatiseur sans évent). Ils présentent tous des caractéristiques différentes et de nombreux avantages pour l’entreprise. Certains sont plus efficaces et performants que d’autres, tandis que certaines références consomment moins d’énergie.

Les différents types de climatiseurs

Le rafraîchisseur d’air. Appelé aussi climatiseur transportable sans évacuation, il permet de rafraîchir l’air de quelques degrés dans les petits espaces (15m2 maximum). Il est peu coûteux et léger (ce qui le rend facile à transporter et à déplacer), mais il n’assure pas une véritable climatisation.

Le climatiseur monobloc avec évacuation simple. C’est la solution la plus économique parmi toutes les options de climatisation. S’il n’a pas de conduit d’évacuation, il est équipé d’un tuyau qui passe par la fenêtre (ou la porte) pour évacuer l’air chaud de la pièce. C’est la variante la plus courante, qui est proposée sur le marché.

Le climatiseur monobloc avec évacuation double possède les mêmes caractéristiques techniques que son homologue à sortie simple. La principale différence entre ces deux produits est la quantité d’air chaud évacuée et sa consommation. Le modèle à double sortie est plus efficace sur ces deux points, puisqu’il dispose d’un deuxième tuyau.

Comment fonctionne un climatiseur ?

Pour savoir comment choisir son climatiseur, il faut d’abord comprendre le fonctionnement de ce système.

Cet appareil, qui permet d’éviter les fortes chaleurs de l’été, ne fonctionne pas comme on pourrait le croire. En effet, beaucoup de personnes pensent qu’un climatiseur consiste à créer de l’air froid dans la pièce. Or, ce n’est pas le cas. En fait, le principe de la climatisation est d’évacuer l’air chaud accumulé vers un autre endroit. Le principe de la climatisation est l’échange de chaleur entre le fluide frigorigène du climatiseur et la condensation, la compression et la dissipation de la chaleur excédentaire. Grâce à ce système, une partie de la chaleur est libérée dans l’air ambiant, au profit d’un air plus froid.

Contrairement à un ventilateur, une sensation de fraîcheur est créée immédiatement après la mise en marche du climatiseur. Grâce à la sonde de température, dont la plupart des modèles sont équipés, le climatiseur régule lui-même la température de la pièce.

Le climatiseur mobile est un gadget multifonctionnel.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte lors du choix d’un climatiseur, tout comme lors du choix d’un ventilateur.

La puissance électrique

Étant donné que le climatiseur consomme une quantité d’énergie relativement importante, vous devez tenir compte de la consommation électrique avant d’acheter. Comme tous les autres appareils ménagers (réfrigérateur, four ou aspirateur), ils sont classés en fonction de leur consommation (de la classe A++ à D ou A à G).

Bien que cela puisse paraître logique, il est préférable de choisir un modèle de classe A ou A+++.

Capacité de refroidissement

Exprimée en BTU (British Thermal Unit), c’est la caractéristique la plus importante qui détermine si le climatiseur est capable ou non de refroidir de manière adéquate et permanente la pièce en question. 1 BTU = 1 055 joules, et 1W = 3 414 BTU.

On considère qu’un climatiseur doit avoir au moins une capacité de 7000 BTU (1950W) pour refroidir une pièce de 15m², 9000 BTU (2500W) pour 25m² et enfin 12000 BTU (3500W) pour 35m².

Si votre pièce est supérieure à 54m², nous vous conseillons de dimensionner votre climatiseur. Pour cela, comptez 100 à 130 watts par m² pour savoir comment choisir votre climatiseur.

Pour une pièce de 100m2, par exemple : 100m2 * 130W = 13000W = 44500 BTU. Par conséquent, vous aurez besoin d’un climatiseur (ou d’une unité de climatisation) d’une puissance totale de 13000W et de 44500 BTU.

Isolation acoustique

En raison de son moteur, un climatiseur est relativement bruyant. Les modèles les plus silencieux se situent autour de 50 dB, tandis que les moins bien insonorisés atteignent 70 à 75 dB. Notez toutefois qu’il n’existe pas de climatiseurs totalement silencieux. En général, plus un climatiseur est silencieux, plus son prix est élevé.

Coefficient de performance

Ce coefficient indique le rapport entre la puissance électrique consommée par le climatiseur et la puissance frigorifique délivrée à la pièce. En résumé, un coefficient de performance élevé signifie que le climatiseur est efficace.

Des options pour plus de confort

S’il n’est pas toujours facile de faire le bon choix pour son climatiseur, il est néanmoins important de connaître les principales options.

Qu’il s’agisse de la programmation, des filtres ou des différents modes, elles présentent toutes des avantages propres à assurer le confort des utilisateurs.

Programmation de l’appareil

Comme de nombreux ventilateurs, certains climatiseurs disposent d’un programmateur. Cette option pratique vous permet de faire des économies en programmant l’appareil pour des temps d’activité et de veille spécifiques.

Mode ioniseur

Ce mode, dont tous les climatiseurs ne disposent pas, rééquilibre les ions dans la pièce en éliminant les molécules et microparticules nocives pour l’environnement. Cet équilibre a un impact direct sur le bien-être de vos employés. C’est une option pour le confort, mais aussi pour la santé.

Filtre

Les climatiseurs les plus performants sont équipés de filtres à charbon actif et de filtres électrostatiques pour purifier l’air émis par l’appareil. Les filtres à charbon actif sont efficaces contre les mauvaises odeurs, tandis que les filtres électrostatiques sont efficaces contre les poussières et autres bactéries. Ce type d’option est intéressant pour assurer la santé de vos employés qui sont sujets à des problèmes respiratoires.

L’entretien de votre climatiseur

Une fois que vous savez comment choisir votre climatiseur, il est important de bien l’entretenir pour qu’il dure plus longtemps.

Si vous avez choisi un climatiseur split mobile, vous devrez intervenir sur les deux parties qui composent le système de climatisation (la partie extérieure et la partie intérieure). En revanche, si vous avez un climatiseur monobloc, il suffit de prendre soin du boîtier.

L’entretien d’un climatiseur est relativement simple. Il se limite à nettoyer les filtres et à vider le réservoir de récupération d’eau. Bien que cela soit relativement simple, vous ne devez pas effectuer ces tâches dans la précipitation. Vous devez être prudent et attentif à ne pas endommager le système du climatiseur.

Enfin, pensez à détartrer l’appareil au moins une fois par an pour éviter l’accumulation de calcaire dans l’appareil. Cela permettra non seulement de prolonger la durée de vie de l’appareil, mais aussi de le rendre plus efficace.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.