TRAVAUX

7 solutions pour changer de sol sans tout casser

Si votre sol ne vous plaît plus car  il est usé et très ancien  (c’est le cas généralement avec un revêtement vinyle , un parquet qui  rayé ou taché ou un carrelage fissuré) ,  que les travaux vous effraient , il existe une solution pour vous qui permet de rénover rapidement sans dépenser une grande somme d’argent . Vous pouvez recouvrir votre sol sans y toucher par un revêtement qui vous séduit. Focus.

Pourquoi changer de sol sans enlever l’ancien ?

Changer le sol sans réaliser des travaux se fait de plus en plus. L’installation d’un nouveau revêtement, sans avoir à casser avant, est une solution séduisante puisqu’elle permet de faire des économies. La pose d’un nouveau sol sur l’ancien, vous fait gagner de l’argent et vous fait éviter certaines contraintes techniques, mais également vous fait gagner du temps. Mais cette solution n’est pas toujours possible.

Les revêtements clipsables sont recommandés dans ce type de travaux. C’est une solution idéale pour les locataires, qui de cette manière, n’endommagent pas et ne dénaturent pas le revêtement existant.

Changez votre revêtement sans tout casser : les solutions

Il faut savoir que de nombreux sols existants peuvent être recouverts sans avoir à les démonter.

Le carrelage

Pour la couverture d’un un sol trop ancien ou usé  le carrelage clipsable est l’idéal. Il permet de donner un nouveau look à une pièce facilement et sans gros travaux à faire. Vous n’altérez pas l’existant. Dans certains cas , il faut juste une sous-couche pour que la surface soit égalisée.

Quels types de carrelage idéal pour ce revêtement ? Sur du parquet, après avoir déposé une sous-couche, du béton ciré ou du carrelage fin, c’est tout à fait possible. Vous avez le choix entre une pose sèche ou une pose spécifique. Le prix du carrelage est  compris entre 15 et 50 euros du m². Il faut ensuite compter pour la pose, entre 30 et 70 du m², fournitures comprises.

Le parquet

Vous avez le choix entre le parquet stratifié ou le parquet flottant et également entre la pose sèche ou collée. Il peut être posé sur de la moquette rase ou à fibres très courtes, du vinyle, du parquet, du béton etc.. Pour une meilleure isolation thermique et phonique , pensez à ajouter une sous-couche.  Vérifiez aussi l’épaisseur du parquet et de la sous-couche si vous ne retirez pas le revêtement qui a déjà été posé.

Le prix est compris entre 30 et 150 euros du m² et la pose s’élève de 20 à 40 euros du m².

Le vinyle

Ce type de revêtement est simple à poser et pas trop cher. Il est vendu sous forme de rouleaux ou de dalles que vous allez poser avec de l’adhésif ou des clips. Son offre diversifiée le rend adaptable à toutes les ambiances et tous les types d’aménagements. Il peut ressembler à la pierre, le bois et beaucoup d’autres types de sols. Une sous-couche est cependant conseillée pour écarter tout désagrément.

Il peut être collé sur tous les sols : parquet ou carrelage ou moquette à fibres courtes et le béton. Son prix est entre 5 et 80 euros le m² et sa pose varie entre 15 et 20 euros du m².

La moquette

En laine ou en synthétique, la moquette est à nouveau très tendance et très utilisée. Elle est aujourd’hui le plus fréquemment traitée anti-acarienne et anti-allergène. Son principal avantage : ses qualités d’isolation,  phonique et thermique. Elle peut se poser sur un carrelage, une moquette rase ou à fibres courtes, du béton ou encore du parquet. Vous pouvez la tendre comme la coller.

Concernant le prix, il oscille entre 5 et 50 euros du m² pour une moquette synthétique, mais touche jusqu’à 200 euros du m² pour une moquette en laine. Les moquettes spéciales, adaptées aux pièces humides, se vendent au minimum à 30 euros du m². Le prix de la pose est situé entre 10 et 20 euros du m², si elle est collée et entre 20 et 30 euros, pour une pose tendue.

Le jonc de mer

Le jonc de mer épouse aussi le retour des matières naturelles actuellement. Il est très esthétique et peut être posé sur tous les types de sols avec facilité. Vous avez juste besoin de savoir que le tapis est une exception à cette règle, et ensuite vous devez l’enlever. Il convient à toutes les pièces, même humides, car il vaut mieux éviter les taches. Vous pouvez parfaitement recouvrir les sols en béton, parquet et carrelage. Il ne permet qu’un seul type de pose : la pose collée. Le prix varie de 5 à 50 Euros par mètre carré, et le prix d’installation varie de 5 à 50 Euros par mètre carré.

Les autres solutions

Le béton ciré ou la résine

Le béton ciré a des limites car il ne peut être posé que sur un sol dur. Par conséquent, vous ne pouvez l’installer que sur des carreaux ou des sols qui ont été retirés des anciens revêtements. Sinon, le risque de fissuration du béton est grand. Pour installer ce type de revêtement, il est préférable de maîtriser la technologie et le savoir-faire, c’est pourquoi il est généralement plus facile de le poser par un professionnel. Le prix dans ce cas est compris entre 70 et 180 euros le mètre carré, fournitures comprises.

Le lino ou le sol PVC

il a été rapporté négativement pendant longtemps, mais il est facile de soulever des questions. Il a un inconvénient : il est encore très fragile, et il faut bien placer son revêtement pour ne pas l’abîmer. Evitez les joints profonds des carreaux et les sols meubles, sauf si vous avez préalablement appliqué un liner. Vous pouvez facilement le placer sur un tapis plat ou du béton. Il coûte 10 à 65 euros le mètre carré, et l’installation coûte 15 à 20 euros le mètre carré.

 

 

Quel est le prix si vous décidez finalement d’enlever le revêtement ancien ?

La dépose de l’ancien revêtement vous est facturée avec la pose du nouveau et le matériel nécessaire.

Les prix changent légèrement suivant le revêtement :

L’enlèvement du parquet flottant vous coûtera 8 à 15 euros par mètre carré et 5 à 7 euros par mètre linéaire de base de parquet. Le coût d’enlèvement des carreaux est de 20 à 30 euros par mètre carré, et le coût de la base des carreaux est de 6 à 10 euros par mètre linéaire. La démolition des sols en béton ciré est la plus coûteuse, environ 50 euros le mètre carré. Le coût de l’enlèvement des tapis, du linoléum ou des algues varie de 5 à 10 euros par mètre carré.

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:TRAVAUX